Wildgehege Neandertal

bienvenu

le parc à gibier

nos animaux

l’association à but déterminé

l’associaton pour la protection de la nature

parrainages

comment vous nous trouvez

contact

 
Les tarpans

Le tarpan

Le tarpan a été un cheval sauvage eurasien qui a vécu dans les régions boisées de l’Europe centrale et dans les steppes de l’Europe de l’est et de la Russie. A cause de l’extension de l’agriculture les chevaux sauvages ont été repoussés pas à pas. Il y avaient des tarpans forestiers et des tarpans de steppes. Bien que les tarpans forestiers se sont trouvés déjà au 18ième siècle seulement dans des régions boisées peu peuplées, ils passaient pour du gibier qui peut être chassé. Des peuplements petits ont vécu en liberté en Pologne où ils ont été attrapés finalement et ont été distribués à des paysans locals. Le tarpan de steppes a disparu non seulement à cause de la diminution de son biotope mais aussi à cause de la mélange avec des chevaux domestiques. En plus il a été chassé pour empêcher justement ce mélange. Il paraît que le dernier tarpan de steppes qui a vécu en liberté a été tué en 1879. Ainsi cette race a été éliminée. Les tarpans

Dans les années trente 30 du 20ième siècle les frères Heck qui avaient déjà fait des expériences avec un élevage pour reconstituer des aurochs, ont essayé de laisser ressiscuter le tarpan. Pour cette raison ils ont croisé des chevaux de la race Przwalski avec des poneys islandais et gotlandiques. Parallèlement il y avaient des efforts en Pologne d’atteindre les traits typiques des tarpans par un élevage spécialement choisi parmi un troupeau de la race Konik Polski. Une reconstitution exacte n’est plus possible parce que le patrimoine génétique perdu n’est peut pas être reconstitué identiquement. Le tarpan

Les charactéristiques du tarpan d’aujourd’hui sont une robe de gris souris avec une zébrure foncée, une crinière en deux couleurs, des zébrures sur le haut des pattes, des sabots durs, une tête large et légèrement courbée, une gueule foncée et une manque de marques claires. En plus les chevaux sont particulièrement robustes et résistants contre aux maladies et aux changements de temps.

Le troupeau à Neandertal consiste actuellement d’un étalon et trois juments avec les pulains jusqu’à un an. Ils sont toute l’année en déhors, seulement en hiver ils ont accès à l’écurie. Mais c’est une concession à la préservation des pâturages car les chevaux endommageraient les pâturages limitées quand le sol est humide. Quand il gèle, les chevaux sont néanmoins contents de pouvoir quitter la place où ils sont nourris pour être dans les prés.

Pendant les mois d’hiver vous pouvez observer nos tarpans sur leur pâturage d’hiver près de l’atelier de l’âge de pierre, pendant que les tarpans passent l’été pour la plupart aux prés en haut dans le sud du parc.

→ l'aurochs

→ le bison d'Europe